Investir à Londres

« Londres est la meilleure ville pour faire des affaires ». C'est ce que pense 90% des entreprises, qui considèrent que, ce qui fait la force de la métropole anglo-saxonne aujourd'hui, c'est la proximité des marchés.

L'héritage des Jeux olympiques.

Les Jeux olympiques en 2012 auraient rapporté à la ville 12 milliards d'euro, contre 8 milliards et 700 millions de sterlines dépensés pour les organiser. Une bonne affaire, donc, qui a permis d'utiliser une bonne partie du capital gagné pour réaliser d'importants investissements sur tout le territoire, alors que plus d'un milliard a servi aux jeux d'hiver de Sotchi, en Russie, et à ceux de Rio de Janeiro de 2016. Mais Londres, cosmopolite et multi-ethnique, a toujours représenté une destination recherchée par les entrepreneurs et les hommes d'affaires, plus encore que les autres capitales européennes. C'est en effet ici que se concentre le business le plus dynamique et le plus obstiné du continent, grâce aux très nombreux « talents », prêts à se mettre en jeu et entrer en compétition à tout moment. La capitale britannique est ainsi devenue rapidement la première place boursière d'Europe, mais aussi le siège de nombreuses entreprises, et premier carrefour aérien mondial. L'héritage des Jeux, et par conséquent les gains générés par ces derniers, ne représentent donc qu'une part marginale du gâteau.

Qu'est ce qui attire les investisseurs

Une tradition de politique économique très libérale, qui encourage les investissements étrangers, a rendu Londres particulièrement attractive en Europe, surtout ces dernières années, marquées par la crise économique. La présence en ville de gros et prestigieux groupes financiers, le climat international, des infrastructures fortes et des services efficaces, sont des facteurs qui tous les jours contribuent au succès de la métropole, une des rares ayant un PIB en augmentation constante, premier en Europe, cinquième mondial.

Les secteurs les plus intéressants

Investir à Londres en achetant un bien immobilier est un des choix les plus clairvoyants qu'un investisseur puisse faire. Investir dans l'immobilier est actuellement la meilleure façon de s'assurer un bon rendement à court et à long terme. De récentes études de marché indiquent que d'ici deux ans les prix de l'immobilier à Londres devraient fortement augmenter, une hausse qui devrait tourner autour de 40 % surtout dans les quartiers du centre. Le développement de la ville tient à cœur aux anglais, on le sait. Pour preuve la récente réhabilitation de l'East End, un des quartiers les plus pauvres et défavorisés de Londres. Centres commerciaux, services, bureaux et nouvelles habitations ont été construits à la place du Village Olympique, en offrant à un nombre important d'entreprises la possibilité d'intervenir avec des idées novatrices et des projets d'avant-garde. Un exemple intéressant de développement et de renforcement des ressources sur le territoire, qui continue à séduire le monde entrepreneurial qui peut compter sur les nombreux talents qui n'attendent que d'émerger.

Une politique fiscale à l'avant-garde

Les start-up sont en pleine expansion. Londres semble le lieu idéal pour commencer une activité, investir et faire des affaires en toute autonomie. Le mérite en revient en partie à une politique fiscale avantageuse pour les entreprises, c'est-à-dire libre de toutes ces contraintes bureaucratiques qui en Italie et d'autres pays empêchent aux petits entrepreneurs de s'agrandir et de s'affirmer sur le marché. Il ressort de toutes les recherches menées ces dernières années qu'investir à Londres est toujours intéressant. Un système fiscal souple, géré au niveau central par le gouvernement et local par les organismes disséminés sur le territoire, permet à la plupart des entreprises ayant un chiffre d'affaires faible ou moyen de compter sur des taux proportionnels à leurs bénéfices et éventuellement sur des réductions ad hoc.